Toi aussi démonte un mauvais argument contre Hollande

On a lu des trucs en tout genre sur François Hollande, et un argument débile court partout. Et oui j’ai déjà pris la défense d’Aubry et de Hamon… les arguments débiles sont à rejeter. Critiquer des propositions ou des réunions avec Elie Cohen, certes, mais pas ça : son département est le plus endetté de France, comment peut-il nous

Ca va faire plaisir à certains lecteurs, et faire serrer les dents d’autres. Mais voilà, les faits sont têtus. Et il suffit de discuter un peu sur Facebook ou de faire des recherches pour tomber sur des chiffres qui permettent de préciser un truc simple. Comme beaucoup d’élus de gauche (et pas que PS) qui ont récupéré en 2008 ou avant des collectivités locales de droite… ont en fait récupéré aussi de la dette créée par la droite UMP au pouvoir localement.

Ainsi pour la Corrèze, que Hollande gère depuis 2008 avec d’autres les chiffres sont impressionnants. Si vous cherchez la source des informations allez voir le rapport de la chambre régionale des comptes du Limousin.

Si on calcule, on arrive a 1300 € de dette par Corrézien,  La Corrèze, gérée par la droite jusque 2008 est donc bien le département le plus endetté de France. Mais la dette de la collectivité est passée de 35 à 300 millions d’euros entre 2003 et 2008. Donc sous gestion UMP & complices.

Et on découvre aussi que les charges de personnel ont plus que doublé (+ 102,2 %) de 2004 à 2008, passant de 563 à 1.231 agents. C’est aussi la terre du clan Chirac, tout s’explique. En 2008 le musée Chirac a enregistré 200.000 euros de recettes contre 1,7 millions de dépenses. Voilà de quoi clarifier les choses avec un bel exemple de projet UMP.

On le voit donc, il ne faut pas utiliser des arguments grotesques. Et c’est encore plus drôle, la gauche dispose d’arguments contre l’UMP qui explique que les collectivités locales de gauche font trop de dette. Une grosse partie est donc héritée ici de la droite UMP. Quand Fillon, Sarkozy et autres osent critiquer les collectivités locales de gauche, c’est en fait leurs amis qui devraient êtres ciblés.

Voilà donc un argument pour nos candidats de gauche, allez observer les bilans des départements de droite.. en terme de dette. Et retournez leur la critique de ces pénibles au niveau national.

 

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>